AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ContexteUne vie à Séoul, des histoires qui s'entrecroisent, des liens qui se forment et se déforment. C'est dans cette ville que des histoires s'écrivent sans en avoir l'air, des histoires qui pourraient tout à fait voler la vedette aux dramas affichés sur vos téléviseurs. Votre vie n'est pas pas si différente que celle de l’acteur des plateaux. Déciderez-vous d'obtenir le premier rôle de votre existence ? - lire la suite
SOS est un forum CITY. Vous avez cinq jours pour poster votre fiche et dix jours pour la terminer. Aucun minimum de mots demandés par rp. Toutefois, il te faudra avoir posté 2 rp dans le mois et tenir ta fiche rp à jour
Forum fondé par Lauly et P'tit Biscuit. Graphisme et codage réalisés par Felicis. Forum ouvert depuis le 28.02.2019. Forum optimisé pour google chrome.

  • membres du mois
    Seoul on Set Tumblr_ohnn3frL2i1tl9dd7o8_250
    Zhang Sin
    Seoul on Set Tumblr_ohnn3frL2i1tl9dd7o8_250
    Im Haneul
  • voteurs du mois
    Seoul on Set Tumblr_ohnn3frL2i1tl9dd7o8_250
    Kwon Jaemin
    Seoul on Set Tumblr_ohnn3frL2i1tl9dd7o8_250
    Kikuchi Nana
the head & the heart
sample47

Lauly

Absente

sample74

P'tit Biscuit

Présente

sample83

Présente

sample83

Blacky

On demand




(NC-18 ça devient cho~) I've missed you so much ☆ babe
 :: Welcome To Seoul :: Jung :: Résidences Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Messages : 74
Voir le profil de l'utilisateur
Byun Andy
I believe I can fly
Dim 16 Juin - 20:27
I've missed you so much
Rae Hwa & Andy

it's been so long, i can't handle it. i need you in my arms.

OOTD - Sept longs mois déjà passés. Andy savait que s’il ne faisait pas quelque chose, ce poids qui ne semblait pas vouloir se dissiper allait encore le ronger de plus en plus jusqu’à ce qu’il n’en laisse rien du tout. Son état ne s’améliorait pas, et la nuit devenait un peu plus son ennemi. Alors il s’épuisait durant ses journées pour ne plus y penser. Pour simplement s’endormir et peut-être ne pas rêver, ne pas s’aventurer dans le pays des songes qui était devenu un endroit bien trop triste. Même au réveil, il ne pouvait qu’y penser et ça n’avait jamais laissé son esprit. Comment pouvait-il l’oublier ? Comment pouvait-il faire comme si de rien était.

Andy savait que le maknae leur cachait quelque chose, mais s’il ne cherchait pas loin, c’était mieux pour tout le monde. Malheureusement, ce n’était pas dans la nature d’Andy. Il n’avait rien de prévu aujourd’hui, mais l’idée n’avait pas quitté son esprit alors qu’il y songeait depuis un moment. Il choppa doucement le maknae loin des autres. Il voulait lui parler, rien que lui. Et ce que le leader avait pensé était vrai. Non, il ne cherchera pas à l’en empêcher, mais il voulait lui-même y aller. Aller le voir de nouveau. Il aurait fallu attendre, des mois, pour que les médias suivent une autre nouvelle, d’autres scandales... Pour que les regards ne soient plus rivés sur leur blondinet, mais bien sur quelqu’un d’autre et c’est à ce moment là qu’Andy pourra agir... Il avait tellement envie de le serrer de nouveau dans ses bras, rire ensemble. Rae lui avait tout simplement terriblement manqué et son absence avait laissé un vide en lui inexplicable... Un vide pareil à celui que sa mère avait laissé lorsqu’elle les avait quittés, tragiquement.

Certains avaient prévu de voir leur famille, d’autres simplement se reposer dans le dortoir, mais Andy avait une idée fixe en tête et il ne pourrait pas en faire autrement. Il reçu cependant un appel de sa sœur, lui demandant s’il ne voulait pas venir puisque ça faisait longtemps. Malgré qu’il ait envie, le jeune homme laissa le choix un peu vague, ne sachant lui-même s’il pourra venir les voir dans un bon état d’esprit. En tout cas il essayera. Prenant ses affaires, il fini par quitter ses amis pour rejoindre un taxi qui l’attendait et de là, il parti vers la demeure de Rae.

Andy ne savait pas ce qu’il allait dire. Il avait tellement peur qu’il ne veuille peut-être pas le voir, il avait peur qu’il ne soit pas non plus à la maison. Il n’avait pas prévu son arrivée et lorsqu’il approcha un peu plus, la peur commençait à le prendre, ne sentant plus ses jambes. Son cœur commençait à battre un peu plus, mais il essayait de se calmer, tapotant du bout de ses doigts sa cuisse alors qu’il regardait de la fenêtre les rues défiler sous ses yeux. Payant, il descendu et remercia le chauffeur avant de descendre tant bien que mal. Lâchant un long soupire, il tapota un peu contre son cœur pour arrêter ses battements devenant un peu trop gênant. Il sentit ses joues devenir à leur tour rouge, mais peut-être que ce n’était qu’une sensation.

Le jeune homme avança finalement vers la porte, avalant lourdement sa salive. C’était le moment inespéré, il allait le revoir... Toquant du coup à la porte, il attendit, le regard rivé vers le sol alors que son esprit avait un peu voyagé. Andy se sentait maladroit et il était tellement désolé.

(c) DΛNDELION



say my name ☩
so we can go together. Hold my hand, look into my eyes. Only for you, I can give you everything Now I’ve been born again, my mind
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 89
Voir le profil de l'utilisateur
Im Rae Hwa
Iceberg right ahead !!!
Dim 16 Juin - 21:03
I've missed you so much
Rae Hwa & Andy

it's been so long, i can't handle it. i need you in my arms.

OOTD - Allongé dans son lit, casque sur les oreilles, il écoute inlassablement les chansons, les voix qu’il connaît tant, et si bien. Lorsque celle d’Andy passe, il frissonne plus que d’ordinaire. Puis, il observe son avant-bras, et les marques de griffures qu’il s’est auto-infligé ce matin, au lieu de perdre pieds, de hurler, au lieu d’avoir une crise de larmes, pour ne pas inquiéter sa mère, il s’est griffé sous la douche, jusqu’à ce que le sang ne se mette à couler, comme si ça pouvait en même temps, évacuer la douleur de l’âme. Mais ça n’a rien changé. Il touche son ventre, il les sent les quatre kilos qu’il a perdu, peut-être cinq. Il avait promis d’aller bien pourtant. Mais c’est impossible dans ce genre de cas.

Un lourd soupir franchit ses lèvres et il se tourne mollement, laissant un de ses bras pendre dans le vide sans aucune énergie. Il devrait dormir non ? Il sait que Samran et sa mère sont déjà couchés, sans doute assoupis. Mais lui ? Rien. Rien ne se pointe. Ni l’envie de dormir, ni l’envie de vivre, ni l’envie de manger, ni l’envie de mourir. Il est comme débranché, déconnecté de lui-même et de la réalité. Il reste allongé, la joue sur le matelas, le regard humide dans le vide. Et il pense à eux. Trop de moments reviennent et il finit par lancer son casque avec fureur à l’autre bout de la chambre. Rien n’arrive alléger sa peine.

Finalement, il entend frapper à la porte et il se redresse, surpris… Hésitant, il finit par descendre, et observe à travers le jud…. « …………. » Son coeur fait un bond dans sa poitrine, son souffle se coupe, et ses jambes manquent de le lâcher. Il déverrouille alors rapidement l’entrée mais ses mains tremblent tellement que c’est difficile. Enfin, il arrive ouvrir, brutalement, soudainement, et lorsqu’il le voit, un couinement lui échappe tandis que ses joues sont déjà inondées de larmes chaudes et parfaitement incontrôlables.

L’attrapant alors à sa veste, il le tire d’un coup sec et brusque dans la maison, referme la porte, presque en la claquant, mais il la retient de justesse pour ne réveiller personne, referme les verrous avec des mains toujours aussi tremblantes, puis enfin… Enfin, il le regarde. Il se tourne vers lui, le fixe, secoue sa tête. Puis, encore, ses paumes avancent, tremblantes, fébriles. Il les pose sur ses joues, pour s’assurer qu’il est bien là, que c’est bien lui. Un nouveau couinement de douleur lui échappe. Des larmes, plus fortes que les précédentes arrivent. Il a tellement mal, tellement. Et pourtant, un minuscule espoir est en train de se raviver dans le creux de ses entrailles, en même temps que cette boule d’amour qu’il a pour Andy ne se mette alors à crier en lui.

Frémissant, il finit par s’avancer pour le prendre dans ses bras, et le tient fermement contre lui, éclatant en sanglot. Tu m’as manqué. Pardon. C’était une torture. Ça fait trop longtemps. Tu vas bien ? Voilà tout ce qu’il aimerait lui dire, mais pour l’instant, rien ne sort, rien… Lentement, il se recule, le regarde, caresse sa joue, sa bouche. Il ne sait pas pourquoi, ou peut-être que si… Mais il ne veut pas se l’avouer. Enfin, son front se pose contre celui d’Andy, et son souffle, si désordonné et rapide, se mêle à celui du plus grand. Fermant ses yeux, Rae caresse son nez avec le sien… puis, un bruit, et il sursaute… « Viens... » Prenant sa main, il l’entraîne à l’étage, dans sa chambre en lui tenant la main, puis le pousse dans cette dernière, avant de fermer la porte, d’éteindre la lumière, fermer les volets, les rideaux, et n’allumer que la petite lampe de chevet.

Il n’y croit pas. C’est vrai… ? Il se tourne, le regarde, revient vers lui, et caresse à nouveau sa joue, au bord des larmes. « Tu es vraiment là…. »

(c) DΛNDELION


fake your smile little boy
It'll be better to show a bright smile. ▬ don't let them think you're crying inside, fake it as much as you could.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 74
Voir le profil de l'utilisateur
Byun Andy
I believe I can fly
Dim 16 Juin - 21:59
I've missed you so much
Rae Hwa & Andy

it's been so long, i can't handle it. i need you in my arms.

OOTD - Les secondes passaient alors qu’Andy était resté debout devant cette porte, regardant toujours le sol, sans aucune expression sur le visage si ce n’était qu’un vide ressentit dans son regard. Il se grattait le bras, il se sentait maladroit et surtout il ne savait pas s’il y avait quelqu’un. Si on l’avait entendu... Il aurait dû peut-être l’appeler ? Lui demander s’il était là ? S’il voulait le voir. Le jeune homme avait si honte. Il savait qu’il l’avait déçu, que cette distance qu’ils s’étaient creusés... Que tout ce qui s’était passé n’avait surement pas dû être bon tout le monde, puisque ça avait affecté chacun d’eux. Ne plus entendre sa voix au réveil, ne plus croiser son regard et sourire. Complices, ils se comprenaient d’un simple geste. Le dortoir devenait vite un endroit vide sans lui, sa chambre n’était plus pareille non plus... Il avait eu l’habitude de toujours la partager avec le blondinet, et maintenant, qu’il ne pouvait plus le sentir près de lui... Andy s’en mordait d’avantage les doigts.

Cette situation était insupportable. Rien qu’à imaginer ce que Rae avait bien pu éprouver, ce qu’il ressentait encore maintenant, même après le temps qui avait filé... Loin d’eux. Andy se demandait s’il était assez fort pour tenir le coup, s’il pourrait contenir son impulsion. Tant de choses passaient dans sa tête, mais lorsque cette porte s’ouvrit, son cœur reprit ses tambourinements dans sa poitrine alors qu’il leva la tête, le regard fixant celui mouillé du blond. Mais il n’eut pas le temps de faire quoi que se soit puisque Rae le prit par son haut pour l’entrainer vers l’intérieur et Andy suivit le rythme, se grattant l’arrière de la tête... Gêné. Il l’était. Mais le leader était soulagé de savoir qu’il était là, qu’il pouvait lui parler de nouveau, recoller les pots cassés, mais surtout, être là pour lui comme il aurait dû le faire depuis le début. Dire f*ck aux medias, à ces fichus netizens...

Andy soutenu son regard, les yeux rouges, les larmes roulant sur ce visage qui à perdu tellement de poids... Il savait qu’il ne pourrait pas supporter de le voir ainsi. Une sensation amer, son cœur se faisant presser telle une simple éponge alors qu’il s’approchait de lui « Rae... » arriva-t-il finalement à souffler alors qu’il posa ses mains sur les joues du leader. Andy passa les siennes contre le dos des mains du blondinet les caressant de ses doigts fins. Voilà que son regard repéra les griffures sur les avants bras de Rae, ce qui ne le rendit qu’encore plus furieux intérieurement. Ses pouces finirent par trouver les joues du plus jeune, les caressant et essayant de chasser les larmes qui coulaient sur ses joues rougies par ses pleures... « Je suis là... » Murmura-t-il alors qu’il le presse contre lui, une main à l’arrière du crane du plus jeune, son autre serrant le bas de son dos... Humant de nouveau son odeur, sentant son contact chaleureux contre son corps, encore une fois... Encore un peu... Il n’avait pas envie de le lâcher alors qu’il avait eu envie d’éclater à son tour en sanglots, mais il ne le fit pas. Andy serra ses dents alors que son nez se perdit dans ses cheveux, ses doigts caressant sa chevelure dorée.

Il sentit son souffle se couper un instant alors que le plus jeune posa son front contre le sien, leur respiration se mêlant et leur proximité un peu trop dangereuse pour la sanité du plus vieux. Ses mains passèrent contre sa nuque, ses pouces de nouveau sur ses joues... Pourquoi son cœur battait de cette façon ? Pourquoi ressentait-il cette chaleur qui l’envahissait si vite... ? Si vite qu’il avait envie de gouter ses lèvres, de le serrer encore plus fort et lui dire que tout allait s’arranger. Que ce n’était qu’un nuage noir qui allait passer et qui allait laisser place de nouveau à sa chaleur. La chaleur de ce sourire qu’il avait perdu.

Andy ne savait s’il y avait d’autres personnes ici comme c’était le plus jeune qui avait ouvert la porte, mais il comprit vite sa peur, sa demande... Prenant sa main, il le suivit sans rien dire. Andy se sentait bizarre et ne comprenait pas ce qui se passait, mais il savait qu’il était venu pour lui. Il devait venir. Entrant dans sa chambre, il le laissa faire ce qu’il avait dû faire, et durant ce temps, Andy regardait un peu autour de lui. C’était donc sa chambre....

Clignant des yeux, il le regarde de nouveau et sourit légèrement « Tu prends beaucoup de précautions... » Il s’approcha de lui et hoche doucement la tête « Je devais venir... On devait se parler, toi et moi... » Il passa sa main dans la sienne avant de tirer le bras du plus jeune vers lui pour montrer son avant bras, ses griffures « Tu peux me dire ce que tu fais ? Rae... » Il lâcha un léger grognement avant de finalement lâcher sa main et le reprendre dans ses bras. Le serrant contre lui, encore une fois « Tu m’as manqué... »

(c) DΛNDELION



say my name ☩
so we can go together. Hold my hand, look into my eyes. Only for you, I can give you everything Now I’ve been born again, my mind
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 89
Voir le profil de l'utilisateur
Im Rae Hwa
Iceberg right ahead !!!
Dim 16 Juin - 22:23
I've missed you so much
Rae Hwa & Andy

it's been so long, i can't handle it. i need you in my arms.

OOTD - Rae Hwa est terrorisé par les journalistes. Il n’en peut plus de savoir qu’il peut être potentiellement suivi, surveillé, autant par eux que par certaines anti-fans qui n’attendent que ça pour définitivement le briser. Il est devenu un peu parano et il sait que sa santé mentale est en jeu depuis quelques temps. Il devrait consulter, il n’arrive pas faire le pas. Et si les gens le découvrent ? Ils vont dire quoi ? Quelqu’un lui a même souhaité une fois, que ce soit lui qui se soit suicidé à la place de Jonghyun des Shinee. C’était si horrible à lire, si dur. Il avait pleuré pendant au moins une heure après ça. Souhaiter la mort de quelqu’un, comment on peut en arriver là ? Lui balancer aussi que même si le groupe s’en sortait, il devrait avoir honte de ce qu’il a fait subir à ses membres. Ah, plus le temps passe et plus il a besoin d’un psy, il le sait. Il l’entend. Mais il n’arrive pas faire le pas. « Tu prends beaucoup de précautions... » « H...hn... » Il essaie de protéger Andy surtout. Il a envie de lui dire qu’il est inconscient, fou, d’être venu ici comme ça. Pourtant, il a une telle boule d’amour et de soulagement de le voir… « Je devais venir... On devait se parler, toi et moi... » Parler… Parler comment avant ? Parler toute la nuit ? Il déglutit. Il est si perdu. Il veut arrêter de pleurer. Il veut cesser d’entendre son coeur hurler l’amour qu’il peut avoir pour Andy, amour coupable, ce pécher. Il n’a pas le droit de l’aimer. L’adorer, l’apprécier, oui. Mais l’aimer. Deux hommes, ils ne peuvent pas le faire. Pourtant, lorsqu’il a quitté le groupe, le plus dur, c’était de le quitter lui. Et la douleur, la douleur, elle semble similaire à celle dans les films, lorsque les gens se déchirent.

Andy attrape sa main, il frémit, puis son bras et il rougit. Il a honte. Il veut le récupérer… Mais il n’ose pas bouger. « Tu peux me dire ce que tu fais ? Rae... » Il hausse alors ses épaules, perdu, vraiment perdu. Il ne sait pas. Il avait besoin d’un exutoire, de quelque chose pour l’empêcher de crier. Il ne sait pas pourquoi il a fait ça. C’était stupide, ça fait mal, mais ça ne soulage pas. « Je recommencerai pas…. » C’est tout ce qu’il trouve à bredouiller, de peur de le voir s’en aller. Il serait capable de se jeter sur lui, par désespoir, pour ne pas le voir partir. Mais c’est le contraire qui arrive, et Andy le reprend dans ses bras. Ceux de Rae Hwa se referme dans le dos de son ami, et il sent les larmes revenir. « Tu m’as manqué... » « Toi aussi… Tellement. » C’est injuste, injuste. Nichant sa tête dans son cou, il reste là, à sangloter faiblement, jusqu’à ce sentir vidé. Il ne dit rien… Mais il finit par l’embrasser sur le bord de la mâchoire avant de venir le fixer dans les yeux. Pourquoi c’est comme ça ? Pourquoi, lorsqu’il entend ou voit Andy quelque part, quelque chose se tord en lui ? Pourquoi il a des sentiments, qui depuis des mois, le travail autant ? Cette culpabilité qui le hante, cette honte, cette idée d’anormalité… « Andy... » Il pose à nouveau sa main sur sa joue, murmure faiblement. « Mon Andy... » Son pouce vient caresser les lèvres du plus vieux, et il le regarde, comme s’il avait la huitième merveille du monde face à lui. « Pars plus… Pars plus jamais... » Vivre sans lui, cette agonie…

(c) DΛNDELION


fake your smile little boy
It'll be better to show a bright smile. ▬ don't let them think you're crying inside, fake it as much as you could.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 74
Voir le profil de l'utilisateur
Byun Andy
I believe I can fly
Dim 16 Juin - 22:59
I've missed you so much
Rae Hwa & Andy

it's been so long, i can't handle it. i need you in my arms.

OOTD - Rae Hwa prit ses précautions et Andy pouvait comprendre, malgré tout, il savait que tout ceci n’était pas facile. Le plus vieux pouvait comprendre, surement, même s’il pouvait imaginer la peur et la tristesse par laquelle il avait passé, mais jamais il ne pourra se mettre à sa place, savoir exactement tout ce qui lui passait par la tête, ce qu’il ressentait vraiment. Combien de fois avait-il voulu aller le voir ? Le soutenir et lui dire qu’il ne le quitterait plus, qu’il serait là pour toujours... Comme ils l’avaient si souvent promis. Toujours là l’un pour l’autre, quoi qu’il arrive. Andy avait si honte. Il sentait qu’il l’avait déçu, que sa position ne lui permettait pas de venir à lui tout comme le maknae qui avait fait le pas bien trop avant lui... Il savait que ce n’était peut-être qu’une excuse, qu’il ne voulait pas confronter la réalité, que s’il le voyait ainsi, aussi déchiré, il en perdrait tout simplement le contrôle. Lâche, égoïste. Andy se sentait tellement désolé.

Alors oui, il avait besoin de lui parler, il avait besoin de le sentir encore contre lui, une nouvelle fois. Comment pouvait-il vivre sans cette boule de chaleur qu’il avait tellement l’habitude de serrer dans ses bras, de taquiner... Il se sentait tellement vide que ses sentiments devenaient encore plus visibles pour lui. Il le ressentait du plus profond de son être et pourtant, il ne voulait pas non plus le gêner... Il ne voulait pas lui apporter encore plus de problèmes. Alors il profitait de chaque petit geste qu’il lui accordait.

Son regard se balada sur sa chambre et un léger sourire se dessina sur ses lèvres alors qu’il regardait un peu partout avant de finalement le fixer. Lui, celui qu’il était venu voir. Celui qui lui avait terriblement manqué. Malheureusement, Andy ne savait jusqu’à quand ils pourraient se retrouver et il devait lui parler, s’excuser... Il devait profiter de cette chance qui s’offrait à lui pour le consoler comme il aurait dû le faire auparavant. Le plus vieux était inquiet et ce qu’il à pu voir, ces changements, ces marques... Tout l’inquiétait encore d’avantage et il ne pouvait simplement pas le supporter. Voir ses larmes couler lui fendait le cœur et pourtant il serra les dents, sachant qu’il devait rester fort pour les deux.

Alors il le confronta avec ses marques. En colère, surement... Il le fixe dans les yeux alors que son bras était tendu vers lui « Bien... Plus jamais... » Ce genre de marques n’annonçaient jamais rien de bon, et Andy avait si peur de le perdre. Il avait tellement peur de perdre les gens qu’il aimait. Sa mère fut la première qui quitta ce monde. Il ne voulait pas regouter à cette amertume. Et il le serra encore et toujours. Ne pouvant s’empêcher de l’avoir contre lui, comme s’il récupérait des fois où il avait envie de le revoir pour le serrer ainsi, pour le prendre contre lui et ne plus le lâcher... Tout comme maintenant. Embrassant le haut de son crane, caressant sa chevelure de ses doigts fins qui se perdirent dans ses mèches alors qu’il ferme un instant les yeux. Il pouvait entendre les battements du cœur du plus jeune, il pouvait entendre ses larmes silencieuses... Mais c’était tout ce qu’il voulait. Qu’il l’apaise, qu’il se libère... Qu’il soit près de lui pour le consoler comme auparavant.

Il se sentit frissonner suite à son petit baiser et lorsqu’il le regarde de nouveau, alors que ses pupilles se perdent dans les siennes, alors que son regard ne cherche que le sien, encore une fois... Prenant doucement sa main entre la sienne pour y déposer un baiser. Son prénom traversant ses lèvres, sa voix qui l’appelait... Combien avait-il eu envie de l’entendre de nouveau prononcer son prénom. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres alors qu’il embrasse une nouvelle fois la paume de sa main « J’ai envie de t’entendre encore dire mon prénom... Rae... Dis-le encore... » dit-il doucement alors qu’il passe de nouveau ses bras sur son dos, posant son front contre le sien « Je suis tellement... Désolé... » Se pinçant les lèvres, il le regarde de nouveau, caressant tendrement sa joue « Je ne mérite tellement pas ton pardon.... Je t’ai laissé... Seul. Affronter tout ceci seul... » Et combien il en était désolé.

(c) DΛNDELION



say my name ☩
so we can go together. Hold my hand, look into my eyes. Only for you, I can give you everything Now I’ve been born again, my mind
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 89
Voir le profil de l'utilisateur
Im Rae Hwa
Iceberg right ahead !!!
Mar 18 Juin - 23:19
I've missed you so much
Rae Hwa & Andy

it's been so long, i can't handle it. i need you in my arms.

OOTD - Combien de fois est-ce qu’il a pu rêver d’un moment pareil ? D’avoir Andy ici, juste pour lui, juste après lui, et qu’ensuite ensemble, ils rejoindraient les autres, comme si rien n’avait changé et que tout allait bien. Il continue de le regarder, de le tenir, de le scruter, à la fois pour s’assurer que ce n’est pas un rêve, mais aussi, parce qu’il semble être la huitième merveille du monde ! Avoir Andy ici, c’est vraiment quelque chose qui lui redonne énormément d’espoir pour demain, lui qui commençait sérieusement à ne plus savoir comment en apercevoir. « J’ai envie de t’entendre encore dire mon prénom... Rae... Dis-le encore... » « Hyun Ki…. Hyun Ki… Hyun Ki ! » Oui, dire son vrai prénom, celui utilisé dans les moments intimes, en famille, entre eux, utiliser son prénom et pas juste son nom de scène ou anglicisé, ça rend la chose encore plus vibrante. Il continue de se tenir contre lui, de l’enlacer, de le regarder, de la toucher, de sentir son souffle sur sa peau, parfois, de rougir, de frémir, de sentir ses entrailles se tordre. Il a l’impression d’être amoureux, plus qu’heureux. « Je suis tellement... Désolé... » « Ani.. » Il a envie de lui dire de ne pas culpabiliser, que ce n’est pas de sa faute, mais il le comprend. Il comprend ses paroles, bien qu’il ne lui en veuille pas. « Je ne mérite tellement pas ton pardon.... Je t’ai laissé... Seul. Affronter tout ceci seul... » « Tu as agi comme un leader… Il y avait les autres derrière, la compagnie et les fans. Tu n’as pas mal agi. Tu as fait ce qu’il fallait faire... » Rae le sait, il n’aurait pas supporté qu’une pétition se mette à tourner et qu’on demande dans celle-ci qu’Andy ne soit viré pour lui avoir apporté son soutien. Non, il refusait que ça arrive possiblement. Et même là, il fera tellement attention à ce que personne ne sache, pas même sa mère, pas même les filles. Il ne peut pas risquer la carrière d’Andy. Il aimerait pourtant, tellement le garder pour la nuit, allongé contre lui… L’idée de le voir partir sous peu arrive d’ailleurs et lui décroche un lourd frisson… « Viens... » Il l’entraîne dans son lit une place, pour qu’ils puissent s’y allonger ensemble, comme avant, quand ils voulaient discuter, en partageant une seule chambre avec tous les autres, durant les années d’entraînement, et qu’il ne fallait pas faire de bruit. Samran et sa mère sont à la maison, et ils ont un sommeil douteux. Alors, il se niche contre lui, comme avant, son visage contre le sien, et il le regarde, à la lueur de la seule petite lumière qu’il s’est autorisé à garder. « T’es encore plus beau qu’avant, » dit-il alors en lui redessinant doucement les contours de son visage du bout des doigts… Déglutissant faiblement, il finit par poser sa main sur sa joue pour la caresser tendrement, grâce à son pouce. « Les autres, comment ils vont… ? Ils me manquent aussi... » Même si ça a été plus difficile avec certain que d’autres. « Et toi.. comment tu vas ? Tu prends soin de toi ? »

(c) DΛNDELION


fake your smile little boy
It'll be better to show a bright smile. ▬ don't let them think you're crying inside, fake it as much as you could.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 74
Voir le profil de l'utilisateur
Byun Andy
I believe I can fly
Dim 23 Juin - 18:41
I've missed you so much
Rae Hwa & Andy

it's been so long, i can't handle it. i need you in my arms.

OOTD - La colère s’était installée au tout début de cette nouvelle aventure. Un chemin qu’ils devaient suivre pour le moment sans Rae Hwa, et si Andy était en colère de la façon dont les choses s’étaient passées, que les K-Netizens commencent sérieusement à lui taper sur les nerfs, il savait qu’il ne pouvait rien faire. Absolument rien du tout. Malgré tout ce qu’il pouvait dire, malgré ce qu’il aurait voulu que le CEO comprenne, il n’était pas en mesure de changer quoi que se soit. Ça le rendait fou... Dingue... Ne savoir quoi faire, attendre que les choses se calmes... Attendre loin de lui. Andy avait senti son cœur se briser et piétiner alors que ce n’était pas la première fois qu’il ressentait ce genre de sentiments. Rae Hwa faisait parti de l’équipe, il était un membre indispensable pour le groupe, mais peut-être que ce n’était pas que pour ça qu’Andy s’était senti aussi mal. Aussi seul. Son cœur ne battait plus de la même façon que lorsqu’il serrait contre lui quelqu’un d’autre. Il le ressentait au plus profond de lui, cette sensation de vouloir le garder contre lui encore un moment... Un long moment comme si rien ne pressait, comme s’ils n’avaient rien d’autre à faire.

Et si auparavant il avait peur qu’il n’apparaisse de nouveau dans sa vie... Si Andy avait peur qu’il ne veuille pas le voir, ses craintes s’étaient dissipées petit à petit, à chaque fois que l’étreinte se resserrait, à chaque fois qu’il sentait son souffle contre sa peau et son cœur battre fortement dans sa poitrine. Au final, il ne pouvait que faire ce pas qu’il craignait autant. Pour lui... Pour eux. Andy était au final le leader, et c’était normal qu’il vienne prendre de ses nouvelles. C’était normal de savoir s’il se sentait bien... Et il fut dévasté de le voir dans cet état. Totalement dévasté. Il se tenait même responsable de ce qui arrivait. Caressant doucement sa main, y déposant des baisers alors qu’il le suppliait presque qu’il prononce encore son prénom et lorsqu’il le dit enfin... Son vrai prénom... Un léger sourire content se dessina sur les lèvres du plus vieux tout en continuant de le regarder dans les yeux « Rae Hwanie... » caressant doucement sa joue, il se sentit de plus en plus heureux, à ce moment là... Même s’il savait que ce n’était que temporaire, il profitait de chaque instant qu’il passait en sa compagnie. Chaque instant devenant tellement unique en sa présence.

Le temps n’avait fait qu’empirer les choses... Ces mois passés sans lui étaient tout simplement un enfer et Andy ne pouvait avoir le cœur soulagé que lorsqu’il retournera avec eux... Lorsque tout le groupe sera de nouveau réuni comme auparavant. Andy ne pouvait que se blâmer, prendre une partie de la responsabilité, mais fut un peu soulagé suite aux paroles du plus jeune. Lui qui avait pensé auparavant qu’il lui en voulait... Se pinçant discrètement les lèvres, il finit par lâcher un long soupire, passant ses mains au bas de son dos pour le garder contre lui « Se fut un enfer de te voir sortir de cette porte... » Avoua-t-il tout en le regardant dans les yeux. Son cœur ne cessait sa course folle alors qu’il se sentait toute chose. C’était vraiment bizarre et même si Andy pouvait comprendre la nature de ses sentiments envers le petit blondinet, il préférait ne rien dire, ne voulant lui apporter encore plus d’ennuis. Il savait que c’était malheureusement impossible et que peut-être, il s’emportait un peu...

Avançant finalement vers son lit, Andy s’y allongea confortablement tout en tenant toujours le plus jeune contre lui, son visage près du sien alors qu’il passa par moment ses doigts dans ses cheveux pour jouer un peu avec ses mèches, non sans sourire suite à son compliment « C’est pas vrai » faisant la moue « Tu dis ça pour me faire plaisir » Il sourit de nouveau doucement, frissonnant légèrement à ses petits gestes, ses doigts frolant son visage. Continuant de jouer doucement avec ses cheveux, il pensait bien qu’il allait lui parler des autres à un moment donné... Il ne voulait pas qu’il pense qu’il ne compte plus pour eux « Je pense que c’est au maknae que tu manques le plus » il sourit grandement avant de lui faire un clin d’œil, taquin. Lâchant un léger rire, il savait qu’il y avait un truc qui clochait avec ses sortis... Il le savait toujours « Tu manques aux autres aussi... Et... » Il savait que le départ fut atroce... Que certains paroles dites n’étaient que la colère du moment « Tu lui manque aussi... Il en est désolé » Rae savait qu’Andy parlait du rappeur, puisqu’il fut celui qui était le plus tranchant dans ses paroles. Se pinçant doucement les lèvres « Je sais que ça ne va plus tarder longtemps... Je le sens... » Il soupire légèrement, passant sa main dans le bas de son dos, fermant un instant les yeux « On va de nouveau pouvoir monter sur scène... Tous ensemble... » Il l’espérait de tout son cœur.

Et lorsqu’il lui demande comment il allait... S’il prenait soin de lui... Andy ouvrit de nouveau les yeux pour le regarder, passant le bout de son nez contre le sien pour le caresser tout doucement « Je me sens bien... Maintenant que tu es de nouveau avec moi » Mais il ne pouvait qu’être inquiet pour l’état du blond « Par contre toi... Tu as tellement changé Hwanie... » Encore plus maigre... Ses marques qu’il s’était fait ... « Je m’inquiète encore plus maintenant... Que tu ne te fasses encore du mal... Que tu ne manges pas assez... » Et rien qu’à l’imaginer encore plus loin de lui... Rien qu’à imaginer l’instant où il devait franchir cette porte pour s’en aller... Andy sentait son état s’empirer de nouveau « Je ne peux savoir que tu vas mal et ne rien faire.... Je me sens tellement impuissant... » Ses doigts se resserrèrent contre son dos alors qu’il se sentait doucement trembler. Il n’avait pas envie de le perdre... Pas lui. « L’agence nous a accordé quelques jours pour nous reposer après nos activités... Je n’ai pas pu ne pas prendre l’occasion de te voir aujourd’hui... »

(c) DΛNDELION



say my name ☩
so we can go together. Hold my hand, look into my eyes. Only for you, I can give you everything Now I’ve been born again, my mind
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 89
Voir le profil de l'utilisateur
Im Rae Hwa
Iceberg right ahead !!!
Dim 23 Juin - 21:02
I've missed you so much
Rae Hwa & Andy

it's been so long, i can't handle it. i need you in my arms.

OOTD « Rae Hwanie... » L’entendre dire son prénom, ça lui fait tellement de bien. L’entendre parler, l’avoir contre lui. C’est un soulagement sans nom. C’est la meilleure des thérapies. Des fois, il souhaite qu’on le vire du groupe complètement, il n’aurait plus de contraintes alors, il pourrait les voir à nouveau. Et puis, il s’en veut de penser ça, et il souhaite plus fort que jamais de retourner vivre avec eux. Déjà sept longs mois, c’est bien trop long. Bien trop.

Le temps empire les choses en réalité. Il ne peut pas le nier. On lui a dit d’être patient, d’attendre, de bien se comporter, de faire tout ce qu’il fallait. Et il l’a fait. Il l’a vraiment fait, mais pourtant, rien ne se passe en sa faveur. Rien. Alors avoir Andy ici ce soir lui fait autant peur que ça peut lui faire un bien fou. « Se fut un enfer de te voir sortir de cette porte... » « Et de la passer. » Oh oui. Les laisser derrière en sachant qu’il n’allait jamais revenir dans cette salle avant un long, long, long moment. Il s’est retourné, pourtant, lorsque le CEO a fermé la porte et tout ce qu’il a vu, c’était le maknae en larmes, à cause de lui. Il s’en souvient encore. Soupirant faiblement, il finit par juste le traîner dans son lit, pour s’allonger contre son corps.

« C’est pas vrai… Tu dis ça pour me faire plaisir » « Ani, c’est pas vrai… Je crois en toi et en ce que tu fais, je t’ai toujours soutenu... » Même à distance, même pendant cette période. Quand les filles ont un peu attaqué Andy, il a été lé premier à dire que son Leader avait fait le bon choix. Et en même temps, est-ce qu’ils en avaient vraiment, des choix ? Non. Mais ils ont su rester debout. « Je pense que c’est au maknae que tu manques le plus » Il a envie de le traiter de mentir. De lui dire : C’est à toi que je manque le plus. Mais il se tait. Parce qu’il sait qu’il manque au plus jeune, autant qu’il peut lui manquer. Alors, ça lui fait quand même plaisir. « Tu manques aux autres aussi... Et... » Vraiment à tous ? Il a du mal à le croire pour le coup... « Tu lui manque aussi... Il en est désolé » « Vraiment…. ? » Il le regarde, surpris. Peut-être qu’il avait été aussi froid pour protéger le groupe, par peur de les voir tous tomber et de voir aussi son rêve s’envoler aussi facilement. C’est effrayant de voir comme on peut vous arracher vos rêves, vos espoir et votre liberté si facilement. « Je sais que ça ne va plus tarder longtemps... Je le sens... » La main de Andy le fait autant frissonner que ses paroles. Il le regarde fermer ses yeux et il sent son corps entier frissonner intensément. « On va de nouveau pouvoir monter sur scène... Tous ensemble... » « Je vais prier avec toi... » Il le veut. Il le veut si fort aussi.

« Je me sens bien... Maintenant que tu es de nouveau avec moi » Cette phrase le fait sourire, elle le rend heureux, fébrile… « Par contre toi... Tu as tellement changé Hwanie... » Il mordille sa lèvre, coupable... « Je m’inquiète encore plus maintenant... Que tu ne te fasses encore du mal... Que tu ne manges pas assez... » il aimerait lui promettre. Lui dire que non. Que ça ira. Que demain matin, il aura de l’appétit. Mais en vrai, il n’en sait rien. La situation devient trop lourde à porter. « Je ne peux savoir que tu vas mal et ne rien faire.... Je me sens tellement impuissant... » Il frissonne, il a encore envie de sentir son nez qui caresse le sien, alors, il recommence. Il perd son regard sur le sien, sur sa bouche, sur ses yeux, sur sa bouche. Il soupire, frémit. « L’agence nous a accordé quelques jours pour nous reposer après nos activités... Je n’ai pas pu ne pas prendre l’occasion de te voir aujourd’hui... » « Quelques jours…. » Il le regarde, remplit d’un nouvel espoir. « Reste. Reste ou reviens... » Il le gémit presque, dans un désespoir certain. « Je ne veux plus te lâcher. Je ne peux pas... » Non. Il ne peut pas. Il ne peut pas le voir partir. Il devra être endormi quand ça se fera. Ça sera plus simple que de s’accrocher à lui comme à une bouée de sauvetage, comme il le fait maintenant…

« Hyun Ki... » Il sent son coeur s’emballer, ses mains devenir moites, son souffle être difficile. Il sent cette boule qui grandit dans le creux de son ventre et qui enflamme ses reins et son être entier. Déglutissant encore, et encore… Il finit par murmurer tout bas… « Pars pas... » Et sans… sans trop comprendre ce qui se passe en lui, ses lèvres viennent doucement caresser celle de son leader adoré pour ensuite, y déposer un baiser qui lui soutire des larmes, des angoisses, mais aussi…. Beaucoup de bonheur. Un frôlement de lèvres, à peine appuyé, pourtant, c’est un baiser. Le premier qu’il offre à quelqu’un qu’il aime d’une façon particulière. « Hyun ki…. » Dit-il alors, dans un murmure faible contre ses lèvres, en tremblant, avant de revenir l’embrasser, plus intensément, gémissant, son cerveau semblant court-circuité.


(c) DΛNDELION


fake your smile little boy
It'll be better to show a bright smile. ▬ don't let them think you're crying inside, fake it as much as you could.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 74
Voir le profil de l'utilisateur
Byun Andy
I believe I can fly
Dim 23 Juin - 23:27
I've missed you so much
Rae Hwa & Andy

it's been so long, i can't handle it. i need you in my arms.

OOTD - Toutes ces épreuves qu’ils avaient passées loin de l’autre. Toutes ces émotions qu’ils partageaient et qu’ils pouvaient ressentir même à une distance qu’ils haïssaient. Andy le savait, mais il espérait que ce n’était pas vrai... Il espérait qu’il ne sera pas dans cet état. Pourtant, une certaine colère montait encore plus en lui alors qu’il pouvait se trouver impuissant. S’il pouvait le ramener, si le groupe pouvait de nouveau être réuni... Du coté des Orion, ils étaient encore quatre, quatre à se soutenir... Mais Rae n’était plus que tout seul et ça lui donnait encore plus envie de crier. De faire sortir cette frustration qu’il avait depuis ce jour là... De crier combien cette vie était injuste et s’attaquer aux innocents qui n’ont rien avoir dans toute cette histoire... S’attaquer à une personne qui lui était terriblement chère. Tout avait été difficile, même aujourd’hui, l’ambiance n’était plus la même puisqu’ils ne pouvaient jamais oublier qu’il y avait une personne qui manquait et que la troupe ne pouvait être complète sans lui. Un rayon de soleil.

Le gardant contre lui, sentant de nouveau cette chaleur qu’il aimait particulièrement de nouveau contre son corps... Andy avait l’habitude depuis le début de partager sa chambre avec Rae Hwa, il avait l’habitude de l’avoir contre lui par moment, de se réveiller au son de sa voix ou tout simplement à la belle vision de son visage. Maintenant, tout n’était que silence et froideur... Andy ne s’y était jamais habitué. Et l’avoir de nouveau contre lui, ainsi, sentir sa respiration se mêlait à la sienne, la douceur de sa peau et l’odeur de son délicieux parfum... Toute cette proximité lui avait un peu trop manqué. Peut-être bien un peu trop pour ressentir quelque chose qu’il ne pensait jamais arriver. Ça l’effrayait, le rendait un peu maladroit par moment, mais il ne pouvait s’empêcher de rester contre lui et d’en vouloir encore plus. De pouvoir le garder rien que pour lui, surtout dans un moment aussi critique que celui-ci et savoir qu’il n’allait pas bien le rendait encore plus fou. Ses paroles l’avaient rassuré un peu, même si Andy savait qu’il n’allait pas être tranquille temps que Rae ne serait pas de retour officiel avec eux.

Bien sûr, il avait manqué à tout le monde, même à ce petit grincheux qui ne savait s’y faire par moment. Il avait été un peu trop direct, un peu trop dur dans ses paroles, mais peut-être qu’à ce moment, se fut lui qui était le plus courageux. Ne pas vouloir voir tout le monde craquer suite à l’annonce, les secouer et garder les idées claires... La tête sur les épaules. C’était tellement dur à s’y faire, mais Andy pouvait comprendre au final. Mais Rae avait le droit de le savoir... Savoir que vraiment tout le monde ne vivait pas son absence comme si de rien était. Un sourire se dessina sur ses lèvres suite à sa question... Oui vraiment. « Tu sais comment il est... Depuis le temps » Il lâcha un léger soupire. Même parfois Andy ne pouvait pas rester calme « Il était dur, mais il le regrette... Il a un bon cœur, même s’il ne sait pas comment y faire » Et il savait qu’il avait peur, tout comme les autres, tout comme lui. Le groupe était leur vie, leur temps consacré à l’entrainement et après leur début... Mais même après cet incident, il espérait que tout allait s’arranger, qu’ils soient de nouveau réuni comme auparavant. À s’amuser, à faire ce qu’ils aimaient du plus profond de leur être.

Andy ne pouvait garder ce qu’il ressentait à ce moment même au fond de lui, puisqu’il savait que Rae Hwa devait savoir ce qu’il pensait, ce qu’il ressentait... Et il était inquiet. Jamais il ne l’avait vu dans cet état, aussi fragile... Il avait tellement envie de faire quelque chose, de pouvoir veiller sur lui, mais il savait que tout ce qu’il pouvait rêver de faire n’était qu’impossible pour le moment, même si le plus vieux allait s’assurer que le plus jeune se porte bien. Caressant de nouveau son nez contre le sien, le gardant contre lui alors que son cœur s’emballait encore une fois, se demandant s’il pouvait l’écouter. Il lui avoua la cause de sa venue, qu’il avait pu avoir quelques jours de repos avec le reste. Et lorsqu’il le dit, Andy pouvait voir cette insistance dans son regard. Avalant lourdement sa salive, il aurait tellement aimé rester et s’assurer que tout ira bien, mais le leader savait que c’était peut-être impossible « Hwanie... » Pourquoi il le regardait de cette façon tellement... Frustrante. Andy le dévorait du regard alors qu’il sentait son corps s’enflammer, se sentant presque mal à l’aise d’avoir ce genre de pensées... De penser à quelque chose qui ne devrait pas arriver. Baissant légèrement le regard, sa respiration devenait un peu plus lourde, mais il ne pouvait que soutenir de nouveau son regard, se mordant discrètement les lèvres « Je ne sais pas si... Je peux rester... » Il ne voudrait pas lui apporter de nouveau des ennuis.

Avalant de nouveau lourdement sa salive alors qu’il le suppliait presque, alors qu’il entendit de nouveau son prénom sortir d’entre ses lèvres... Il ne pouvait pas faire face à cet appel, alors qu’il se sentait à ce moment tellement faible. Sa main tremblait presque, ou c’était son corps qu’il se sentait lâche... Impossible de résister, impossible de lui tenir tete... De dire non. Et comme un rêve, comme si à ce moment là son cerveau avait arrête de fonctionner, comme si tout ce qu’il pouvait se rappeler était la douceur de ses lèvres qui effleuraient les siennes ... « Hwanie... » Ils ne pouvaient simplement pas... Andy était perdu, pourtant, il savait qu’à ce moment, il ne pouvait pas le repousser. Il ne pourrait jamais le repousser, lui qui se pensait être dans un rêve. Un doux rêve. C’est alors que sa main passa dans sa nuque, son pouce contre sa joue alors qu’il le soutient, ses lèvres ne quittant pas les siennes, prolongeant ce baiser inattendu, qu’il en avait rêvé depuis assez longtemps qu’il s’en souvienne. Et le gout de ses lèvres imprégnait les siennes alors qu’il en redemandait encore et toujours plus. Ses joues rouges, se sentant toute chose alors que sa respiration rapide, il rompt doucement le baiser tout en sentant une chaleur intense au bas de son ventre, au creux de ses reins... « Hwanie... On... On ne devrait pas... » Andy le savait, il le savait si bien... Comment pouvoir y résister maintenant alors qu’il avait pu gouter à ce qui était interdit. Et pourtant, il ne pouvait pas lui faire du mal, il ne voulait pas lui faire du mal...

Andy passa ses bras autour du corps du plus jeune alors qu’il le place sur ses genoux, s’asseyant à son tour alors qu’il caresse doucement la joue du plus jeune « Ce n’est pas juste... » Baissant un instant les sourcils, le regardant toujours dans les yeux « Tu ne peux pas me faire ça... Pas maintenant... Pas lorsque je ne peux pas t’avoir pour moi... »

(c) DΛNDELION



say my name ☩
so we can go together. Hold my hand, look into my eyes. Only for you, I can give you everything Now I’ve been born again, my mind
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 89
Voir le profil de l'utilisateur
Im Rae Hwa
Iceberg right ahead !!!
Mer 26 Juin - 19:10
I've missed you so much
Rae Hwa & Andy

it's been so long, i can't handle it. i need you in my arms.

OOTD  « Tu sais comment il est... Depuis le temps. Il était dur, mais il le regrette... Il a un bon cœur, même s’il ne sait pas comment y faire » Oui, il sait, pourtant, il a été vraiment blessé lorsqu’il l’a rejeté si violemment. Pourtant, il ne peut pas vraiment lui en vouloir. Rae n’a jamais été rancunier. Au contraire, il est prêt à pardonner à la terre entière, sauf à son frère, si ça peut le faire retourner sur scène avec eux. Il n’en peut plus, de les voir, de suivre leurs activités, et d’être là, coincé dans sa chambre, comme un condamné. C’est comme d’être en prison. C’est même pire, au fond…

Alors, il finit par lui demander de rester, de ne plus partir. Il sait, il sait que d’ici une heure au mieux, Andy s’en ira. Il sait qu’il y a de fortes chances pour qu’ils ne se revoient plus. Comme avec Young Ja. Il sait. Pourtant, il demande. Il demande parce qu’il n’en peut plus de se sevrage involontaire et forcé. Il hait ça. Du plus profond de son être. Il hait vraiment ça… Il n’a rien demandé et pourtant, on l’envoie au bagne. « Hwanie... Je ne sais pas si... Je peux rester... » « Je sais, » avoue-t-il en couinant doucement. « Mais j’en ai envie... » Ou besoin ? Ou les deux, peut-être.

« Hwanie... » Il est perdu Rae. Il ne pensait pas qu’un jour, il allait le faire, l’embrasser. Oh, pourtant, il en avait déjà rêvé. Et à chaque fois que sa mère lui dit de se trouver une gentille petite femme, il pense à Andy. Il le sait. Il le sait qu’il est différent, profondément différent et que ça va jouer en sa défaveur, encore plus que le scandale. Mais surtout, s’il s’autorise à enfin embrasser son meilleur ami, après tant d’année à tenir, c’est qu’il pense… C’est qu’il a perdu espoir. Jamais, jamais il ne les rejoindra. Ça dure trop longtemps. Est-ce qu’on réintègre réellement quelqu’un après autant de mois ? Il en doute. Il n’a jamais vu ça dans le métier. Il a perdu espoir, alors ce soir, il veut enfin être lui. Et le goût de ses lèvres est si doux, si addictif. Il ne pensait pas aimer autant ça. L’aimer autant que ça, tout simplement, mais il ressent quelque chose en lui, une explosion qu’il n’a jamais connu avant, et pour n’importe qui. Andy rompt le baiser et il suffoque légèrement, essayant de l’embrasser encore, mais s’arrêtant rapidement. « Hwanie... On... On ne devrait pas... » Son ventre se serre. Il… Il y a répondu ? Il ressent la même chose non ? Ou… ou bien, il s’est trompé et… ? Un instant de panique intense s’empare de lui lorsque Hyunki bouge alors pour se mettre assis… Il ne veut pas le perdre, il peut renier ses sentiments s’il faut, les ravaler, faire comme s’ils n’avaient jamais existé, mais pas le perdre. S’il vous plaît…

Pourtant, son leader se met assis et l’attrape vite pour le placer sur ses genoux. Rae Hwa suit, docile et il le regarde alors, intensément en glissant ses bras autour de son cou pour le tenir contre lui. « Ce n’est pas juste... » Ses sourcils se froncent doucement, et il le regarde. « Tu ne peux pas me faire ça... Pas maintenant... Pas lorsque je ne peux pas t’avoir pour moi... » « Hyunki... » Il déglutit doucement et un soupire franchit ses lèvres tandis que son front se pose contre le sien doucement. Il lui caresse alors la nuque, la base de ses cheveux. « Moi j’ai plus d’espoir... » avoue-t-il alors, la voix un peu brisée malgré tout. « Le CEO… me dit constamment d’attendre… encore… et encore… et d’ici quelques mois, on doit renouveler nos contrats et… J’crois… que... » Jamais ça n’arrivera pour lui. Il se retient de pleurer, alors il le regarde, et pose ses mains sur ses joues. « J’ai pas envie de te briser. De t’emmener dans ma chute. Je veux pas… Mais mon seul espoir, c’est toi. » Son seul espoir d’avoir un peu de bonheur maintenant. « Je suis à toi. Même si…. » C’est dur de parler, si dur. « Même si… ça veut dire… te regarder vivre notre rêve et t’aimer de loin. » Il a toujours été à lui au fond. Il n’a jamais connu personne d’autres pour lequel il éprouvait de tels sentiments.

« Je suis désolé. C’est égoïste. C’est toi qui va en souffrir. » Lui aussi. Oui, bien sûr. Mais il songe à son ami avant. « Pardon…. » Il revient alors l’embrasser doucement, avec autant d’amour que possible, puis, il l’enlace, pose sa tête sur son épaule et reste assis sur lui. Pourquoi continuer à vivre ? Il sait que c’est mal vu, presque interdit d’être homosexuel ici, encore moins dans leur métier, et que s’il ne veut pas faire chuter Andy et le groupe, il ferait mieux de disparaître. Au fond, peut-être que ce soir est un au-revoir… Mais au moins, il lui aura fait comprendre comme il tient à lui. Il ne partira pas avec ce regret. « Tu es ma personne merveilleuse à moi. » Il sourit alors, sans le regarder, une larme roulant sur sa joue, sa tête toujours posée sur l’épaule du plus grand. Il a de la chance de l’avoir connu, il se dit ça.


(c) DΛNDELION


fake your smile little boy
It'll be better to show a bright smile. ▬ don't let them think you're crying inside, fake it as much as you could.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 74
Voir le profil de l'utilisateur
Byun Andy
I believe I can fly
Mer 26 Juin - 20:39
I've missed you so much
Rae Hwa & Andy

it's been so long, i can't handle it. i need you in my arms.

OOTD - Son départ fut dur pour tout le monde. Des paroles non dites, ou encore, des paroles un peu trop violentes à ravaler. Le leader voulait effacer tous les doutes, si jamais le blond gardait encore en tete ce que leur ami avait dit et biens sûr, il savait que c’était impossible d’oublier ce genre de mots, ce genre de moment puisque lui aussi gardait en tête ce moment. Tout comme les autres membres surement, et il savait que le rappeur en était désolé. Ce n’est pas pour rien qu’ils en avaient eu la discussion. Il y avait eu des choix à faire, une situation qu’il ne pensait jamais arriver. Mais le voilà en train de le rassurer. D’être de nouveau là, même si pour le moment ce n’était que pour quelques heures. Et il voulait que le blond n’ait plus ce doute, cette peur de savoir qu’il y avait quelqu’un qui lui en voulait encore, ou qui était contre le fait qu’il rejoigne de nouveau le groupe. Ils étaient une équipe, et le resteront jusqu’au bout.

Ça faisait tellement longtemps qu’il ne s’était pas senti aussi complet, aussi heureux. Andy savait que le temps jouait contre lui, contre les deux, mais il espérait que tout ceci soit terminé vite. Le groupe ne savait pas jusqu’à quand il reprendra son activité avec tous ses membres, le CEO n’avait rien voulu dire, et il les faisait attendre. Pourtant, leurs activités avaient repris, mais lorsqu’ils demandent, ils n’ont jamais reçu une réponse complète. Pourtant, Andy n’avait jamais baissé les bras, malgré tout ce qu’il pouvait entendre. Il se demandait jusqu’à quand il allait garder tout ceci pour lui, jusqu’à quand ils verront de nouveau le blond avec eux, dans leur salle d’entrainement, dans leur dortoir. Il avait besoin lui aussi d’une réponse claire, et malgré tout, il gardait espoir. Andy savait que Rae manquait aux fans, il pouvait le lire, même si certains commentaires n’étaient pas aussi doux, il fermait les yeux dessus et ne regardait que le positif. Comme toujours, il voulait lui aussi savoir qu’il y avait encore de l’espoir. Il ne voulait pas baisser les bras alors que peut-être ils étaient si prêts de la victoire.

Les règles, ce qu’il faut faire ou non... Il était piégé par son temps, piégé tel un oiseau dans une cage en or. Il voulait rester, il le voulait... Et pourtant, il ne pouvait pas non plus lui apporter des ennuis. Si jamais la nouvelle se repend, si jamais il se trouve nez à nez avec une camera. Andy avait envie de leur casser parfois la gueule, qu’ils aillent se faire avec tous leurs scandales à la con. Lui caressant doucement le bras, il perdit son regard dans le sien alors qu’il pouvait entendre son appel à l’aide. Andy le voulait, du plus profond de son être, il voulait lui aussi rester. Encore un peu... Encore plus pour le garder dans ses bras et sentir son odeur enivrante. « J’ai envie aussi »

Un simple moment pouvait faire perdre le total control. Et pourtant, peut-être qu’au fond, Andy voulait le perdre. Cette règle qui l’empêchait de lui dévoiler ce qu’il représente pour lui, cette règle qui lui interdisait de l’aimer. Andy se sentait tellement faible, et lorsque ses lèvres se posèrent sur les siennes, il en avait envie. Il avait envie de perdre ce control qui le retenait encore plus prisonnier. Il avait envie que Rae Hwa sache qu’il éprouve la même chose, que ce que les deux ressentaient n’était pas une simple attirance, n’était pas une simple erreur. Pourtant, ils ne devraient pas. Ils ne devraient pas s’y aventurer, du moins, pas pour le moment. Andy le voulait tellement, mais en même temps, il s’abstenait de lui faire encore plus de mal. Il ne voudrait jamais lui faire du mal... Lui procurer encore des problèmes. Et il le plaçait contre lui, sur ses genoux, comme si de rien était.

Il plonge son regard dans le sien, son front contre le sien, alors que son cœur manqua un battement tout en l’écoutant. Il refusait... Il refusait de l’admettre « Ne dis pas ça... » Posa ses mains sur ses joues, il le regarde tendrement, ne lâchant plus du regard « Je refuse d’y croire... Il nous reste encore du temps, Rae... Je sais qu’il reviendra sur sa décision. Il ne peut pas nous faire ça. » Passant ses mains sur ses épaules, ses bras, les frottant doucement entre ses mains... Il avala lourdement sa salive alors qu’il sentait son cœur se serrer telle une éponge. Ses mains étaient douces et ne pouvait surement jamais s’en passer. Andy continue de le regarder et secoue doucement la tête « Je ne veux pas que tu penses à ça... » Le briser, l’emmener dans sa chute... Impossible. Il ne voulait pas y croire, à ce moment, il ne voulait pas y penser. Ses paroles étaient dures à entendre et ce n’était pas le Rae qu’il connaissait... Ce n’était plus ce petit soleil qui gardait le sourire. Tout était devenu un vrai cauchemar « Hwanie, je t’en prie.... » Souffla-t-il, la voix en train de craquer « Tu vas revenir... Tu vas être de nouveau avec nous. Tu verras. Tout va s’arranger »

C’est lui qui devra en souffrir ? Pardon ? Le regardant tel une personne qui venait de recevoir un choc, ses lèvres de nouveau collées tendrement aux siennes, dans un baiser passionné, Andy ne l’avait pu sentir que trop tard, mais ses larmes avaient déjà coulé sur ses joues alors qu’il le presse contre lui, de nouveau sentant sa tête contre son épaule. Il avait envie de s’effondrer, pour une fois, pour une des rare fois. Il le serra tout contre lui, alors qu’il pose sa tête contre son épaule, se penchant doucement dû à leur différence de taille. Fronçant les sourcils alors que les larmes coulaient encore. Il ne pouvait pas le laisser partir, il ne pouvait pas s’en aller et le laisser ainsi. Andy avait eu un mauvais pressentiment... Son cœur qui s’affolait et les paroles du blondinet qui étaient peu rassurantes. Il ne le savait pas, mais peut-être que cette nuit allait marquer le tournement d’une situation qu’il ne pensait jamais arriver. Alors il en profita pour le serrer encore contre son cœur « Je ne veux pas te lâcher... Je ne peux pas... Pas en te voyant dans cette condition... Je ne peux pas te laisser ainsi Hwanie. Je n’y arrive pas... »
(c) DΛNDELION



say my name ☩
so we can go together. Hold my hand, look into my eyes. Only for you, I can give you everything Now I’ve been born again, my mind
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 89
Voir le profil de l'utilisateur
Im Rae Hwa
Iceberg right ahead !!!
Mer 26 Juin - 22:14
I've missed you so much
Rae Hwa & Andy

it's been so long, i can't handle it. i need you in my arms.

OOTD   « Ne dis pas ça... » Il sait qu’il ne devrait pas, et jusque là, il ne l’a jamais dit à quelqu’un ou à voix haute, mais il n’a plus d’espoir. Il essaie, tous les mois, il essaie. Tout ce qu’il reçoit en réponse c’est : ce n’est pas le moment, attends encore. Mais quand est-ce qu’on peut juger que c’est le bon moment en fait ? Il aimerait vraiment qu’on lui explique, qu’on puisse lui dire et qu’il sache. Une fois pour toute. « Je refuse d’y croire... Il nous reste encore du temps, Rae... Je sais qu’il reviendra sur sa décision. Il ne peut pas nous faire ça. » Il n’en ait plus si sûr. Il aimerait le rassurer, lui dire qu’il a raison, mais il n’y arrive pas. Il ne voit pas le bout de ce long tunnel. Rien. Rien de rien. Il attend, il est sage, il s’entraîne, il maintient son chant, il fait tout… Mais rien. Rien n’arrive. Rien. « Tu vas revenir... Tu vas être de nouveau avec nous. Tu verras. Tout va s’arranger» « Hyunki... » Il s’en veut de lui faire ça, de lui dire ça. Il s’en veut de lui faire du mal. Vraiment… Mais il ne veut plus se voiler la face. Ça n’arrivera pas. Tout le monde sait qu’il n’est pas coupable, juste sali par l’acte de son frère et pourtant, on continue de le pointer du doigt, par pur sadisme. Son CEO n’est pas mieux, le groupe fonctionne à quatre, il est allé dans le sens des netizens, enfin, d’une partie, on pense qu’il gère bien la situation et qu’il a bien agi. Pourquoi changer ? Pourquoi prendre le risque d’en fâcher certains ? Etre dans l'attente, il n'y a rien de pire.

Là, assis contre l’homme qu’il aime depuis trop longtemps sans jamais avoir voulu se l’avouer, ou même assumer, il se rend compte. Il se rend compte qu’il n’y a pas vraiment d’issue et que ça sera pire lorsqu’il devra choisir entre Andy ou le groupe. Parce qu’il choisira Andy. Et qu’il passera alors pour un traire et un mec ayant fait sa victime pendant des mois pour rien. Le harcèlement reviendra, plus fort encore. Alors qu’il aura juste choisi son amour parce qu’on l’oblige à faire un choix impossible. C’est comme de lui dire : tu manges ou tu bois. On a besoin des deux pour vivre. Lui, c’est pareil. Mais il ne pourra jamais plus nier ses sentiments pour lui. Alors s’ils doivent retravailler ensemble, dans une société homophobe, ça sera trop compliqué. Il a compris, ce soir, il sait. « Je ne veux pas te lâcher... Je ne peux pas... Pas en te voyant dans cette condition... Je ne peux pas te laisser ainsi Hwanie. Je n’y arrive pas... » Sa tête se redresse et lorsqu’il voit ses larmes, il comprend. Il doit arrêter de lui faire du mal. De leurs faire du mal… « Saranghae... » dit-il dans une voix hautement douce, ses mains venant essuyer doucement les joues du plus grand. Il continue de le fixer intensément, avant de revenir déposer doucement ses lèvres sur les siennes. « Je voulais te le dire depuis trop longtemps... » Même s’il est anormal de vouloir ça, de ressentir ça, de penser ça. Il veut lui dire : tu iras bien, je le sais. Je vais faire en sorte que tu ailles bien, que tu ne sois plus malheureux à cause de moi. S’il disparaît, après tout, ils passeront à autre chose non ? Ils iront mieux… sa mère s’occupera de Samran, jusqu’à ce qu’il puisse le faire tout seul, et apprendre à être heureux. Son nez se caresse contre le sien doucement, puis, il embrasse son front avec autant de douceur que possible.

(c) DΛNDELION


fake your smile little boy
It'll be better to show a bright smile. ▬ don't let them think you're crying inside, fake it as much as you could.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: