AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ContexteUne vie à Séoul, des histoires qui s'entrecroisent, des liens qui se forment et se déforment. C'est dans cette ville que des histoires s'écrivent sans en avoir l'air, des histoires qui pourraient tout à fait voler la vedette aux dramas affichés sur vos téléviseurs. Votre vie n'est pas pas si différente que celle de l’acteur des plateaux. Déciderez-vous d'obtenir le premier rôle de votre existence ? - lire la suite
SOS est un forum CITY. Vous avez cinq jours pour poster votre fiche et dix jours pour la terminer. Aucun minimum de mots demandés par rp. Toutefois, il te faudra avoir posté 2 rp dans le mois et tenir ta fiche rp à jour
Forum fondé par Lauly et P'tit Biscuit. Graphisme et codage réalisés par Felicis. Forum ouvert depuis le 28.02.2019. Forum optimisé pour google chrome.

  • membres du mois
    Seoul on Set Tumblr_ohnn3frL2i1tl9dd7o8_250
    Zhang Sin
    Seoul on Set Tumblr_ohnn3frL2i1tl9dd7o8_250
    Im Haneul
  • voteurs du mois
    Seoul on Set Tumblr_ohnn3frL2i1tl9dd7o8_250
    Kwon Jaemin
    Seoul on Set Tumblr_ohnn3frL2i1tl9dd7o8_250
    Kikuchi Nana
the head & the heart
sample47

Lauly

Absente

sample74

P'tit Biscuit

Présente

sample83

Présente

sample83

Blacky

On demand




High School Musical [Woojin & Jayce]
 :: Welcome To Seoul :: Yongsan :: Résidences Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Messages : 169
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Jayce
I believe I can fly
Mer 22 Mai - 12:38

Woojin & Jayce

High school Musical


Le musique. Il l’avait dans le peau, depuis qu’il était gosse. Et son père ne s’imaginait pas qu’en lui payant des cours de piano et de violon, il allait perdre son fils. Un fils totalement déshérité complètement depuis qu’il avait décidé de vivre comme un saltimbanque, selon ses dires. Il n’était pas fait pour diriger Jayce, pour vivre dans un bureau, à donner des ordres. Non, il était fait pour la scène. Parce qu’il dégageait un charme envoutant, et que sa voix, légèrement différente, était capable de réunir les gens. D’apaiser les peines et de bercer les cœurs en détresse. Pour l’instant, il éveillait surtout l’excitation des pervers qui le regardait danser. Un voulot qui l’avait sorti de la rue et de la misère. Il avait toujours cru que ce ne serait que l’histoire de quelques mois, le temps de se remettre sur pieds. Mais les mois s’étaient transformés en années et il se sentait totalement esclave de ce club. Il n’était plus maître de son corps, devenu un outil de travail. Plus il restait, plus il s’éloignait de son rêve. Il avait beau se produire dans les bars, ce n’était pas suffisant pour payer le loyer ni s’acheter de quoi manger. Il n’attirait que des conquêtes d’un soir. Et depuis qu’il avait rencontré Iseul, il se foutait bien de toutes ces femmes qui rampaient à ses pieds pour un simple de ses sourires.

C’était sa façon de se détendre. Et il ne faisait pas que des mauvaises rencontres. Parce qu’il y avait Woojin. Le miracle de la musique, il était là. Les rencontres improbables, les différences effacées pour une seule et même passion. Des cœurs battant à l’unisson. Il n’y avait que sur scène, qu’il se sentait vivait, que sa vie prenait un sens, qu’elle en valait réellement la peine. Oh il n’avait pas besoin d’être une star Jayce, pas besoin d’être sous les projecteurs, d’avoir des tonnes de fans. Il voulait simplement en faire son métier. Ecrire des chansons. Poser sur le papier tout ce qu’il n’était pas capable de prononcer en temps normal. Un moyen d’expression devenue indispensable au fil des ans. La musique l’avait gardé en vie alors qu’il crevait de froid dans les rues, quand il n’avait plus rien à manger et que son estomac se tordait sous la faim.

Des amitiés étaient neés et il se retrouvait là, avec Woojin, celui qui passait plus de temps déshabillé que lui alors que ce n’était même pas son job. Il était sensible à son talent et à sa personnalité. Et puis, il était drôle. « Faudrait qu’on arrive à se produire dans un festival, ou un truc énorme…» qu’il disait alors qu’il était allongé sur le lit de son ami, à fixer le plafond. Il aimait leur collaboration, et il était persuadé, qu’ensemble, ils pouvaient aller loin. Les bars ne suffisaient plus à se faire connaître. A part les habitués et quelques jeunes en état d’ivresse, il n’y avait personne pour les sortir de l’ombre. Et les groupes, ce n n’étaient pas ce qui manquait en Corée. Mais Jayce, il n’était pas fait pour être idole. Il était musicien. Alors non, il n’avait pas envie d’apprendre des chorégraphies et chanter des chansons qui ne lui correspondaient pas. Juste pour engraisser la maison de disque. Il ne voulait plus faire partie de ça. Il ne voulait plus vivre dans le monde dans lequel son père l’avait élevé. Il était authentique Jayce, et il voulait le rester. Il était prêt à mourir pour réaliser son rêve. « Peut-être qu’on devrait inventer un concept ? Se déguiser ? » Clairement non. Mais l’idée le faisait rire.


AVENGEDINCHAINS



Maybe I never forgave you for leaving because
- you broke my fucking heart
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 380
Voir le profil de l'utilisateur
Moon Woojin
I believe I can fly
Sam 1 Juin - 22:11

Woojin & Jayce

High school Musical


Jour 22 || La musique avait toujours été la plus grande passion de l’australien. Dès qu’il en avait eu les capacités, il avait commencé à casser les oreilles de ses mères. Les pauvres femmes naïves qui avaient pensé que ce ne serait qu’une phase… Si c’en était une, elle n’était toujours pas terminée et n’était pas sur le point de le faire pour autant ! Lorsqu’il ne trouvait plus sa voix, il avait toujours eu sa guitare, Priyanka lui avait appris à s’exprimer avec le violon. Il avait donc toujours eu un moyen musical de partager ses émotions et de les illustrer à sa manière. C’était justement parce qu’on lui avait dit qu’il avait de fortes possibilités qu’il n’arrive plus jamais à chanter, qu’il avait tant sombré à cette époque. La simple pensée que son rêve ne lui soit enlevé l’avait complètement bloqué, au niveau vocal, pendant des années. La culpabilité et la douleur l’avaient poussé à rouvrir la bouche, dépoussiérer ses cordes vocales. Mais c’était la musique qui avait été sa récompense, son espoir le plus flamboyant… son plus grand combat contre sa gorge brisée. Il avait perdu la femme de sa vie, mais grâce à la musique, il essayait d’avancer quand-même dans sa vie. À sa manière maladroite, Woojin tentait de reprendre ce rêve d’adolescent qu’il avait cru ne jamais pouvoir avoir. Il se refusait de tout perdre, se battant avec ce qu’il trouvait. Dépendant des jours, c’était plus facile, plus dur… mais il ne baissait plus les bras.

Jayce ne le savait pas, mais il faisait partie de ces nouveaux amis qui lui donnaient du courage. S’entourer de musiciens passionnés et talentueux, jouer avec eux, composer, monter sur scène… tout ça le motivait plus qu’il n’y paraissait. Toujours souriant, toujours stupide, Woojin avait la tête de l’australien imbécile et insouciant. Il jouait bien son rôle, depuis qu’il arrivait à sortir de chez lui. Parfois son sourire était sincère, parfois il était forcé. L’important était que les choses s’amélioraient, petit à petit. Assis en boxer au motif du drapeau australien, sur son lit, sa guitare sur les cuisses, il discutait avec le musicien. L’ambiance était douce, mais rêveuse. Le genre de moments agréables où tout et rien peut arriver, les idées de génie, la composition du siècle, s’endormir comme un idiot parce qu’on est si tranquille…

Faudrait qu’on arrive à se produire dans un festival, ou un truc énorme… »

Ça aurait été tellement bien que tu puisses venir à Jeju, la semaine passée… ! J’aurais peut-être pas eu à me balader à poil… » répondit-il, très sérieux.

Il avait été dégoûté que son ami ne soit trop occupé par une affaire importante pour l’accompagner au petit festival où il avait été. Seul, il s’était inscrit au concours. Il avait hésité puisque sans Jayce ou ses autres amis… il stressait toujours. C’était plus fort que lui, Woojin adorait la scène, l’adrénaline et l’énergie qu’elle insuffle. Cependant, il restait convaincu que sa voix n’était pas aussi bien qu’avant. Il avait toujours peur qu’elle ne craque ou ne disparaisse de nouveau, n’ayant repris la parole que depuis une petite année, le chant depuis plusieurs mois… Le musicien l’avait fait pour lui-même, pour se prouver qu’il en était capable. Il arriverait à monter sur scène, pas que sur celles de petits bars, mais ailleurs aussi et ne pas mettre la honte aux gens avec qui il jouait. Ça n’avait été qu’un petit festival, rien d’important. Le concours était encore moins d’envergure, mais il avait été heureux d’y participer. Il aurait aimé partager cela avec son ami.

On est à Séoul quand-même… on devrait bien trouver un concours intéressant ou un festival cool ! Je vais demander aux Porn Potato Salad s’ils ne sont pas au courant de quelque chose… » dit-il, posant sa guitare à côté pour attraper son téléphone.

Ils avaient un nom idiot, mais… ils avaient quelques connexions et Woojin remplaçait parfois leur guitariste, donc, ils lui filaient des tuyaux, à l’occasion. Il leur envoya un message, passant directement par la conversation de groupe.

Peut-être qu’on devrait inventer un concept ? Se déguiser ? »

Inventer un concept ? Hmmm… » dit-il, essayant d’y réfléchir. « On pourrait faire comme les Red Hot Chili Peppers et monter sur scène, nu avec juste une chaussette ? Ça attirerait l’attention ? » lança-t-il, plaisantant à moitié.

Hey ! Si ça marchait, pourquoi pas ?

Sinon, tu penserais à quel concept ? On se déguise en personnages de Love Live ! ou Sailor Moon ? » demanda-t-il en rigolant.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 169
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Jayce
I believe I can fly
Jeu 13 Juin - 20:52

Woojin & Jayce

High school Musical


La musique les avait réuni et elle ne faisait que renforcer le lien qui s’était créé entre eux, sans même qu’il ne s’en rende compte. La rue l’avait changé. Jayce, il avait compris la dureté de la vie, à quel point elle pouvait vous briser. Et il avait tout affronté aussi courageusement que possible. Faire face à toutes ces épreuves, sans baisser les bras. Il en avait eu envie. De tout foutre en l’air. De se laisser bercer par le froid, de s’endormir pour ne plus jamais se réveiller. Mais la musique, elle l’avait maintenu en vie. Elle avait rallumé ce brasier en lui. Un brasier entretenu par Woojin. Grâce à lui, il avait envie de rêver à nouveau, de croire, qu’ensemble, ils pouvaient vivre l’aventure qu’ils méritaient. Faire reconnaître leur talent. Offrir à leurs fans des prestations qui en valaient la peine. Voilà tout ce qu’il voulait faire le petit brun. Arrêter de danser dans ce club pour ses clients les plus vulgaires les uns que les autres.

 « Tu sais que j’aurais adoré venir avec toi, surtout pour me balader torse nu à la plage !» Contrairement à son ami, Jayce avait tendance à garder dissimulées ses parties intimes. Mais le haut de son corps, il en était plutôt fier. Et son boulot l’avait encore empêché de participer à un concours. Juste parce que le directeur du club ne lui accordait pas ses jours de congés. Parce qu’il avait besoin de lui pour faire son chiffre. Il en avait des habitués. Qui débarquaient plusieurs fois par semaine. Une véritable poule aux œufs d’or qu’il n’était pas prêt de lâcher. Il était temps de quitter ce job. De se sortir de ce merdier pour se consacrer uniquement à son premier amour.  « Je vais pas te mentir, mais... Je suis carrément jaloux de leur nom ! » Il riait doucement en se redressant légèrement. C’était tellement loufoque que c’en devenait attrayant. Est-ce qu’ils pourraient trouver un nom aussi intéressant ? Qui attirerait les plus curieux.  « J’irais faire le tour de quelques bars demain. Doit bien y avoir quelques contrats à choper... Mais va falloir taper plus fort que ça…» Parce que ça ne suffisait plus de chanter devant une vingtaine de personnes.

L’idée du concept était farfelue, juste balancée en l’air sans réellement y penser. Mais c’était drôle non ? Il fallait juste détourner Woojin du côté obscur de la nudité. Oh il en avait l’habitude Jayce. Les futurs fans ne seraient peut-être pas si ouverts d’esprit.  « Je sais que t’aime être à poil, mais on doit viser un public plutôt large et ... pense aux enfants un peu ! » Il secouait la tête, un sourire accroché aux lèvres. Au moins ils étaient certains de faire parler d’eux, mais c’était prendre le risque de ne plus être autorisé à monter sur scène. Et il n’avait aucune envie de finir en taule pour attentat à la pudeur.  « En revanche, je pense que je serais super sexy en Sailor Mars .» Bon, il n’avait pas forcément les jambes les plus sexy pour porter des mini-jupe. Mais il y avait toujours moyen de s’arranger non ?  « Plus sérieusement... Je pense qu’il nous faudrait un nom qui parle aux gens. Quelque chose qui reste en tête.» Quelque chose qui collerait avec leurs chansons assez profondes.   « Sinon... Je veux bien te voir en femme quand même ! Mais je suis pas certain de pouvoir me retenir de te sauter dessus ! » Un clin d’œil plus tard, il laissait éclater un rire sincère. Il était beau Woojin. On ne pouvait pas le nier.


AVENGEDINCHAINS



Maybe I never forgave you for leaving because
- you broke my fucking heart
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 380
Voir le profil de l'utilisateur
Moon Woojin
I believe I can fly
Dim 16 Juin - 16:38

Woojin & Jayce

High school Musical


Jour 22 || L’australien avait de la chance d’avoir un boulot dont la patronne était gentille et compréhensive. Il faut dire qu’il avait fini par lui partager son histoire, afin d’expliquer certaines absences… Cela avait beaucoup aidé à adoucir la jeune femme qui lui laissait plus de libertés. Quand il était présent, il travaillait sérieusement, malgré les bêtises qu’il disait avec ses collègues. Il n’y avait rien à redire sur ce qu’il faisait, il était vraiment au top. Woojin avait ainsi réussi à obtenir congé pour participer à ce petit concours qui l’avait mené à vivre une soirée pleine d’inattendus. Il ne savait plus trop s’il les avait tous raconter à Jayce, probablement pas. Il s’était dit qu’il le verrait bientôt, de toutes manières, donc autant attendre de pouvoir les lui partager de vive voix. Le musicien était du genre à préférer les textos aux appels téléphoniques, y ayant pris l’habitude avec ses années de silence. Mais il préférait encore les rencontres face à face aux mots envoyés sur les écrans. Il était plus amusant de voir les réactions sur les visages !

Tu sais que j’aurais adoré venir avec toi, surtout pour me balader torse nu à la plage ! »

Ça aurait été trop bien ! Et t’aurais pu surveiller mes vêtements ! » répliqua-t-il avec un lumineux sourire sincère. « Pour une fois que je souhaitais les garder… Des amis idiots me les ont piqués… J’avais peur de me faire arrêter par la sécurité et ne pas pouvoir assister à la fin du concours ! » admit-il, encore découragé en y repensant.

Puis, c’était tout nu qu’il s’était retrouvé face à face à son petit frère mauricien de cœur. Après toutes ces années à ne plus le voir qu’en photos sur les réseaux sociaux… c’était tout nu sur la plage qu’il l’avait revu en personne. Heureusement, Jin Hwa lui avait passé une chemise, le temps qu’il ne retrouve ses vêtements. La sécurité n’avait, heureusement, pas été alerté et il avait pu passer une soirée plus ou moins normale. Si Jayce avait pu se libérer… les choses se seraient possiblement déroulées différemment. Il ne le regrettait pas, ça le faisait déjà rire. Mais pour une fois que sa nudité n’avait pas été volontaire, il fallait bien le souligner !

Je vais pas te mentir, mais... Je suis carrément jaloux de leur nom ! »

C’était une blague parce qu’ils étaient saouls, quand ils l’ont choisi… mais c’est resté. » expliqua-t-il en hochant la tête, un sourire rieur aux lèvres. « Tu veux une bière de l’inspiration divine, toi aussi ? » proposa-t-il sérieusement, même si son expression restait joueuse.

Ils ne trouveraient pas d’idées à la hauteur de ce nom, mais ils pourraient se désaltérer ! Et dire des bêtises ! Les deux musiciens n’avaient pas réellement besoin de l’alcool pour dire de telles choses, en réalité… Woojin restait sérieux dans ses idées, malgré tout. Il voulait vraiment trouver le moyen de percer ce monde qui les faisait tant rêver, ensemble. D’autres gens pouvaient se joindre à eux ou non, l’australien ne s’en souciait pas vraiment. Ce qui était important était cette idée de partager la scène avec Jayce. Il n’avait jamais été trop intéressé par une carrière solo, souhaitant vivre toutes ces belles expériences avec quelqu’un pour qui elles sont toutes aussi importantes. Le danseur s’était naturellement greffé à son rêve. À l’occasion, Woojin allait remplacer dans des groupes, c’était amusant mais… ce n’était pas la même chose. Avec Jayce, il y avait cette complicité indéniable qui les liait lorsqu’ils jouaient de la musique. Peut-être que de composer et écrire ensemble les rapprochaient, à moins que ce ne soit de jouer des morceaux bien à eux ou qu’ils avaient soigneusement choisi ensemble… Difficile de mettre le doigt dessus, mais il y avait un truc lorsqu’ils jouaient tous les deux.

J’irais faire le tour de quelques bars demain. Doit bien y avoir quelques contrats à choper... Mais va falloir taper plus fort que ça… »

Le musicien acquiesça en un hochement de tête. Ouais, ils allaient devoir trouver plus que ça… C’était cool les petits bars, mais… ce n’était pas assez. Lui-même allait chercher pour des concours ou des festivals, comme il avait dit, donc ils avaient chacun leur tâche afin de tenter de faire connaître un peu plus leurs noms ! Avec des efforts sincères et soutenus, ils y arriveraient bien, non ? Jayce aborda alors le sujet des concepts, notion obscure et ouverte à tant de suppositions ! Évidemment, la première idée de Woojin avait été une référence à un groupe américain qui avait marqué son imaginaire de par leur audace. Hélas, le public oriental n’est pas exactement comme le public occidental…

Je sais que t’aime être à poil, mais on doit viser un public plutôt large et ... pense aux enfants un peu ! »

Mais je pense aux enfants aussi ! La chaussette ne va pas à ton pied, justement ! Elle cache ce que les enfants ne doivent pas voir ! » se défendit-il, très sérieusement.

Il était à l’aise avec sa nudité, pas exhibitionniste pervers qui prend plaisir à surprendre les pudiques nerveux de ce monde ! Il y a toute une différence entre les deux ! Mais bon… ça avait déjà été fait. Le refaire pourrait rendre un bel hommage, faire un clin d’œil, au mieux… Ce n’était donc pas très intéressant pour eux.

En revanche, je pense que je serais super sexy en Sailor Mars. »

Woojin l’observa quelques secondes en silence, semblant jauger la proposition, puis pouffa de rire.

Magnifique, moi, je vote pour ! Je ferai Sailor Venus ! » dit-il en faisant mine de passer sa main dans ses longs cheveux, avant de battre des cils.

Sérieusement, il aurait l’air con. Il n’était pas contre l’idée, mais il n’était pas certain de faire une jolie fille ! Mais bon… peut-être que Luna pourrait faire quelque chose d’étonnant avec ses doigts de fée ! Parce que non, il n’allait pas se maquiller lui-même et aurait évidemment recours à sa colocataire, si cette blague venait à se réaliser !

Plus sérieusement... Je pense qu’il nous faudrait un nom qui parle aux gens. Quelque chose qui reste en tête. »

Un truc qui accroche, qui reste en tête et les représente bien… Certes, une multitude de conneries lui traversèrent l’esprit, mais il essayait de se montrer sérieux. Son petit hamster courait vite dans sa tête et c’était assez visible sur son visage. Jayce le tira toutefois de ses intenses réflexions, reprenant la parole.

Sinon... Je veux bien te voir en femme quand même ! Mais je suis pas certain de pouvoir me retenir de te sauter dessus ! »

Tsss… c’est déjà à se demander, déjà, comment tu te retiens chaque fois qu’on se voit et maintenant ! » répliqua-t-il avant de lui rendre son clin d’œil.

Son ami l’avait si souvent vu sans ses vêtements ! Woojin ne laissait pas vraiment de place à l’imagination… Ce n’était pas dans une intention séductrice, juste d’être confortable, cela dit. Mais ce genre de comportement pouvait si facilement aiguiller vers autres choses ! Il en avait conscience et aimait bien blaguer sur le sujet. Il assumait pleinement, jusqu’au côté loufoque !

On demande à Luna qu’elle me fasse une transformation, si t’es si curieux ! » lança-t-il, en haussant doucement les épaules.

Il était assez confiant en son genre pour ne pas craindre l’idée d’être travesti. Même que ça pourrait bien le faire rire.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 169
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Jayce
I believe I can fly
Mer 3 Juil - 16:23

Woojin & Jayce

High school Musical


Il pouvait se chercher des excuses Woojin, mais il aimait vivre nu, alors il avait beau dire qu’il avait cherché ses vêtements, Jayce en doutait légèrement. Il n’avait pas du fouiller très longtemps.  « Au pire je serais venu payer ta caution... Mais avoues... T’as adoré te balader comme ça ? Surtout près de la mer ! L’air frais, le chant des mouettes... Tout ce que t’aimes ! » Et il riait de bon cœur, parce que Woojin il se laissait taquiner sans se vexer. Le New Yorkais, il se moquait toujours avec bienveillance. Parce qu’il n’avait aucune once de méchanceté en lui. Peut-être qu’il était parfois distant, mais simplement pour se protéger. Avec le musicien, il avait envie de construire quelque chose. Musicalement parlant bien évidemment.  « Oui vas-y ramène la bière, peut-être qu’on aura une illumination nous aussi... Mais il va en falloir plus qu’une pour laisser parler notre esprit artistique.» Et surtout déjanté. Ils avaient tendance à ne rien prendre au sérieux ensemble, alors n’importe quoi pouvait naître de leur connerie. Une piste ? Ils avaient besoin d’un signe. L’alcool pourrait les aider à en trouver un. Et puis Jayce, il avait soif à force de parler !

Après s’être reposé dans ce lit confortable, il allait devoir bouger son joli petit cul s’il voulait trouver quelques contrats et se montrer sur scène. Ils devaient se faire repérer. Par tous les moyens. Ou presque. Il y avait certaines limites à respecter. Il secouait la tête en riant, l’image d’une chaussette sur les parties intimes de son ami.  « Moi je dois t’avouer, que je trouve ça hyper sexy... Mais je pense que les parents ne seraient pas du même ami. T’as oublié où on vit ? On est dans un pays assez conservateur... » A son plus grand désespoir. Mais dans le fond, il savait que les Etats Unis n’étaient pas mieux.  « Torse nu pourquoi pas... Je peux même te prêter des string si tu veux les porter sous tes pantalons... » Se redressant d’un seul coup comme s’il avait eu la meilleur idée du monde il balançait un :  « Faut qu’on fasse un truc sur la plage... » Ils pouvaient montrer leur corps, en l’image c’était important. Ils étaient certains de conquérir un certain public féminin.

Et avec leur déguisement Sailor Moon, il ciblerait les enfants, et les pervers. C’était toujours bon à prendre non ? Il secouait doucement la tête le New Yorkais, il était attiré par les hommes, certes, mais il ne l’avait encore avoué à personne, mais ça ne l’empêchait pas de le taquiner sur ce genre de sujet.  « C’est super difficile. J’ai pris des cours de Yoga et je fais des exercices de respiration pour apprendre à me calmer... » C’était faux, bien évidemment. Et aimer les hommes ne faisait pas de lu un pervers qui avait besoin de sauter sur tout ce qui bouge. Ah les clichés. Ce pays était vraiment terrible en ce qui concernait les orientations sexuelles différentes. Raison pour laquelle il s’emmurait dans son secret de plus en plus difficile à garder.

Mais il oubliait rapidement ses craintes.  « On demande à Luna ! » Il n’avait même pas réflechit une seconde avant de répondre. Quand il y avait des idées tordues à tester, Jayce, il était toujours présent. Ça n’avait rien à voir avec le groupe, mais au moins ils passeraient un bon moment.  « Elle revient quand ? » Parce que là, il était chaud le strip teaser pour une transformation.  « Tu crois qu’elle pourra aussi le faire avec moi ? » Oh ? Un fantasme inavoué ? Se travestir ? Il se déguisait beaucoup pour son boulot, mais jamais de cette manière. Il avait juste envie de voir si sa version féminine lui faisait honneur.

AVENGEDINCHAINS



Maybe I never forgave you for leaving because
- you broke my fucking heart
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 380
Voir le profil de l'utilisateur
Moon Woojin
I believe I can fly
Jeu 11 Juil - 13:44

Woojin & Jayce

High school Musical


Jour 22 || Pour une fois que Woojin avait voulu garder ses vêtements, on ne le croyait même pas ! Chose pas très étonnante, considérant qu’il est plus qu’à l’aise, normalement, avec sa nudité.

Au pire je serais venu payer ta caution... Mais avoues... T’as adoré te balader comme ça ? Surtout près de la mer ! L’air frais, le chant des mouettes... Tout ce que t’aimes ! »

Normalement, j’aurais adoré, oui ! » admit-il en riant, en hochant la tête. « Mais là… J’avais peur de me faire virer du concours et j’y ai croisé mon petit bro black, à qui je n’avais pas parlé depuis une éternité… » expliqua-t-il en remerciant encore Jin Hwa d’avoir un bon sens de l’humour. « Au moins, ça nous fait une histoire mémorable ! » ajouta-t-il en haussant doucement les épaules.

L’australien aurait préféré renouer avec son ami d’enfance dans des circonstances un peu plus appropriées, mais il se concentrait sur le positif ! Il laissait Jayce le taquiner, souriant et riant avec lui. Il savait bien que son ami n’avait pas d’intentions malicieuses et pouvait bien admettre le ridicule de son anecdote ! Ça arrive vraiment à d’autres gens ce genre d’histoires ? Ou seulement à lui ? Parlant de d’autres récits tout aussi sérieux – soit le choix du nom douteux d’un groupe de musique – ils avaient décidé de les imiter et de lancer des idées au flot de l’alcool.

Oui vas-y ramène la bière, peut-être qu’on aura une illumination nous aussi... Mais il va en falloir plus qu’une pour laisser parler notre esprit artistique. »

Woojin esquisse un grand sourire et se lève finalement de son lit. Sa fierté australienne bien affichée sur son petit fessier – habillé pour une fois – il sort de sa chambre, sans aucune gêne. Ses colocataires l’ont vu nus, en boxer – comme maintenant, habillé, avec des vêtements à l’envers, etc. Donc, ce n’est pas maintenant qu’il va commencer à se gêner, chez lui ! Il revient rapidement dans la pièce et tend une bière à son ami, reprenant sa place sur le matelas, alors que la conversation continue.

Moi je dois t’avouer, que je trouve ça hyper sexy... Mais je pense que les parents ne seraient pas du même ami. T’as oublié où on vit ? On est dans un pays assez conservateur... »

Il l’écoute en buvant sa bière, puis grimace au rappel à la réalité que lui fait son ami. En effet, leur carrière n’ira pas bien loin s’ils commencent avec un scandale qui les descend plus bas que terre !

T’as raison… J’oublie tout le temps ! » admet-il en soupirant. « Ou je fais un blocage mental constant, parce que ça me saoule et que j’aimerais bien que ça change. » ajouta-t-il avant de prendre une gorgée de bière.

Il fait une petite moue et penche la tête vers l’arrière. Arrivera-t-il à s’y faire un jour ? Probablement pas, mais il essaie ! Le musicien devrait pourtant mieux le savoir que ça, sa première venue en Corée avait été houleuse, justement à cause de la fermeture d’esprit. Être le petit nouveau, qui a deux mères au lieu d’un père et d’une mère… et finalement admettre qu’il n’est pas hétéro… Woojin n’avait alors pas fait les meilleurs choix pour faciliter son intégration ! Enfin, sauf peut-être celui de choisir d’utiliser son prénom coréen plutôt que son prénom anglais.

Torse nu pourquoi pas... Je peux même te prêter des string si tu veux les porter sous tes pantalons... »

L’australien hausse un sourcil, puis pince les lèvres en essayant de s’imaginer porter un string.

Hmmm… ce n’est pas inconfortable ? » demanda-t-il, sérieusement et très curieux.

Les avis sur le sujet étaient toujours si partagés et Woojin ne se rappelle pas en avoir essayé, même si ses amis ont des photos de lui, saoul, avec ce genre de sous-vêtements sur la tête. Ce n’est, de toutes manières, pas vraiment là où ça va ! Puis, il se recule, surpris de voir son ami se relever si vivement.

Faut qu’on fasse un truc sur la plage... »

Pas à la Las ketchup song, hein ? » demanda-t-il d’abord.

Oui, concept plage, il pense direct à cette chanson qui a été un hit, pendant sa jeunesse ! Il sourit cependant, puisque son ami qui était contre la nudité semble ne pas être le plus pudique du monde, au final !

La plage ça évoque plus un concept estival… ou une balade… Balade sensuelle ? Tu veux faire une scène à la petite sirène sur ton rocher ? » lança-t-il avec un sourire rieur, en s’imaginant la scène.

Les bêtises n’arrêtent pas là, puisqu’avec la petite sirène, il est aussi question d’un concept à la Sailor Moon. Est-ce la bière ou simplement Woojin qui a ces idées ? Sûrement l’australien… quoique la bière n’aide pas !

C’est super difficile. J’ai pris des cours de Yoga et je fais des exercices de respiration pour apprendre à me calmer... »

C’est ça le truc ?! Où étais-tu quand j’étais un jeune adolescent qui se demandait comment résister à son meilleur ami !? » demanda-t-il en riant.

Il blaguait, mais il était vrai qu’il avait longtemps été perturbé par ses sentiments pour Keito. Ses mères l’auraient bien sûr accepté, probablement que son ami ne l’aurait pas rejeté pour ça… Mais le jeune australien avait eu peur de perdre son ami, donc avait préféré ne rien dire à personne. Il se permettait d’en parler librement comme ça avec Jayce, se disant qu’il savait bien pour ses mères, donc qu’il ne devait pas être homophobe ? Puis, même s’il l’était… mieux valait le savoir maintenant ? Cela dit, ce trait de caractère l’étonnerait vraiment beaucoup de la part de son ami. L'idée plus légère de se travestir se glissa dans la conversation, les deux idiots semblant trouver ça bien drôle !

On demande à Luna ! »

Woojin éclata de rire, posant sa bière sur la table de nuit à côté, pour applaudir cette idée qui le tordait déjà d’amusement.

Elle revient quand ? Tu crois qu’elle pourra aussi le faire avec moi ? »

Vraiment ? Son ami voulait le faire avec lui ? Alors là, ça allait être trop génial!

Je pense qu’elle est rentrée déjà et je ne vois pas pourquoi elle ne voudrait pas te le faire aussi ! » répondit-il en se levant, ne voulant pas lui laisser le temps de changer d’avis. « Je lui demande de commencer par toi ? » proposa-t-il, en haussant joyeusement les sourcils.

Il rit en sortant de la chambre et va doucement toquer à la porte de sa colocataire magicienne du maquillage.

Lunamour ~ T’es là ? T’es occupée ? » demanda-t-il à travers la porte.

Il attend un peu que la porte ne s’ouvre et offre son plus beau sourire à son amie.

Tu veux venir réaliser ton rêve le plus fou ? Jayce est partant pour que tu le travestisses en Sailor Mars et moi, j’aimerais te laisser opérer ta magie pour me transformer en Sailor Venus ! » partagea-t-il avec entrain, ouvrant grand les bras en mode « tadaaaam ». « On cherche des concepts accrocheurs pour mieux se vendre sur scène et la simple chaussette n’est pas appropriée pour le public coréen… » admet-il en haussant doucement les épaules.
AVENGEDINCHAINS

@Kwon Jayce && @Kim Luna double heart


Never leave my side
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: